Le programmeur russo-canadien concurrence Satoshi Nakamoto – l’entreprise CRYPTOCOFFRE fait le point en donnant son avis.

La société CRYPTOCOFFRE, forte de ses nombreuses années d’expérience dans le secteur des crypto-monnaies, donne son avis sur l’évolution de celles-ci et nous parle des précurseurs du phénomène.

Parmi les plus connus, on retrouve Satoshi Nakamoto, le pseudonyme du mystérieux fondateur du Bitcoin, et Vitalik Buterin, le jeune russo-canadien qui a créé la deuxième meilleure monnaie numérique. La concurrence est rude entre ces deux icônes des crypto-monnaies. Le jeune homme de 23 ans compte bien rivaliser le fameux Bitcoin en apportant encore plus d’amélioration à la blockchaine d’Ethereum. Voici, à travers cet article, l’avis de la société CRYPTOCOFFRE.

Le succès planétaire de l’Ether fait de l’ombre au Bitcoin – les experts de CRYPTOCOFFRE émettent leur avis sur le site de la société

L’inventeur de la monnaie virtuelle Ether parcourt le monde pour vanter les mérites de celle-ci. Il parle l’anglais, le russe, un peu le français, et s’initie depuis quelque temps au chinois dans l’objectif de conquérir aisément tous les pays. Moscou, Paris, New Delhi, Londres, San Francisco, Tokyo, Haïfa, Hongkong, Shanghaï… Vitalik Buterin semble vivre dans les avions de la compagnie Cathay Pacifique, signale la société CRYPTOCOFFRE, qui donne son avis sur le forum de discussions.

Au début de l’Ether, le jeune programmeur russo-canadien n’était âgé que de 19 ans lorsqu’il lui vint à l’idée de créer une version améliorée du Bitcoin. Les grandes entreprises sont séduites par la blockchaine d’Ethereum, technologie par laquelle sont gérées les transactions en Ether. Elle a réussi à se démarquer du Bitcoin grâce aux « smart contracts ». Philippe Herlin, économiste et auteur de « Apple, Bitcoin, PayPal, Google : la fin des banques ? » »,  nous rapporte que « Le Bitcoin a plutôt été pensé comme une monnaie alors que le créateur de l’Ether s’est intéressé d’abord à la technologie derrière : la blockchaine. Et il a fait en sorte que ce soit le plus facile possible de programmer des services sur l’Ethereum ».

Une célébrité entièrement assumée – les analystes de CRYPTOCOFFRE donnent leur avis

Si Satoshi Nakamoto a préféré rester dans l’anonymat, Vitalik Buterin lui, accepte sa notoriété. Il est fier de se poser en leader intellectuel de la communauté Ethereum, rappelle la société CRYPTOCOFFRE en émettant son avis sur l’inventeur de l’Ether. Il est actuellement à la tête d’un groupe sans frontière dans lequel travaillent plusieurs dizaines de milliers de personnes : entrepreneurs, développeurs, ingénieurs, libertaires, militants, spéculateurs et professionnels issus du secteur financier. Le jeune passionné d’informatique concurrence brillamment le Bitcoin. Vous pouvez retrouver ses interventions sur YouTube et Facebook.

L’entreprise CRYPTOCOFFRE ouvre son forum à tous ceux qui souhaitent émettre leur avis sur cet article.

Laisser un commentaire